Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Montagne Bourbonnaise
Villages de Montagne Bourbonnaise
Il faut découvrir cette région à pied grâce aux sentiers de grande randonnée, ou en voiture : se découvre alors un pays couvert de forêts, les sommets s'élèvent hardiment au dessus des vallées où abondent ruisseaux à truites et pittoresques cités.
C'est le toit du département, aux points de vue remarquables et aux légendes aussi nombreuses que les rochers aux légendes, aussi nombreuses que les rochers aux noms évocateurs : pierres percées, pierres à bassins, pierres branlantes.

Montagne Bourbonnaise 2



Lapalisse (Texte Miguel Bravo) : ce sont, on le sait, les vérités de La Palice (orthographe onomastique) qui font la renommée de Lapalisse (orthographe actuelle). On sait également qu’à l’origine de ces vérités est une chanson et une déformation : le « il faisait encore envie » de la chanson, est devenu « il était encore en vie » connu dans toute la Francophonie. Or, Lapalisse est un magnifique village situé entre les plaines bourbonnaises et les hautes terres de la Montagne. En entrant dans la ville, on découvre un spectacle grandiose. Dominées par le château construit entre les XIe et le XIIIe siècle (avec sa chapelle, monument historique du XVe siècle), les ruelles s’étagent jusqu’au pont sur la Besbre dans un amoncellement de maisons tout à fait pittoresque.

Ferrière s/Sichon (Photo Jacky Proyart) : comme le laisse deviner le nom du village, on a exploité ici le minerai de fer depuis les temps les plus anciens. Au XIIe siècle, s’édifie l’église St Mayeul et le bourg attire foires et marchés. Au milieu du XIXe siècle, il compte plus de 3 300 habitants, avant que la création, en 1880, des communes de Lavoine et La Guillermie ne le vide d’une bonne moitié de sa population. Riche d’un patrimoine historique et naturel important, le village attire chaque année un nombre grandissant de visiteurs.

Châtelus : le château du XIIe siècle dominait le bourg, sa mention la plus ancienne remonte à 1196. Abandonné dès le XVe siècle, il n’en reste aujourd’hui que la Maison des Dîmes qui était le corps de garde de l’ancien château fort. Le village ne manque pas d'autres attraits avec la butte féodale, le jardin public, l'église St Cyr, le faubourg de Gribory avec son moulin en activité et enfin le musée de l'école.


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de nenette206
  • Le blog de nenette206
  • : je suis retraitée j' habite la région Bourgogne ce blog je l ' ai créer pour amitié et mettre mes images que j 'aime
  • Contact

Bonjour

la  banniere  et  le  fond  de  mon blog    a  était    faites  par

  PteFleurs son site  c 'est  ici

je vous souhaites  une  bonne semaine

Recherche

il est l 'heure