Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 05:00

Région Normandie
Département de la Seine maritime
Villages de la vallée de Seine

 

villages de la vallée de la seine et fin de la normandie

llouville Bellefosse (Photo André Zella) : le bourg n'est guère étendu mais on y trouve des maisons anciennes comme l'ex presbytère, une charmante demeure à colombages du XVIIIe siècle. La commune compte aussi bon nombre d'édifices intéressants, épars dans la campagne. Outre l'église renaissance à présent désaffectée qui desservait la paroisse de Bellefosse, on peut y voir un joli château Louis XV en brique et en pierre ainsi que deux manoirs. Au centre du village, se trouve l'église St Quentin et au bord du petit cimetière le célèbre chêne millénaire qui fait la notoriété du lieu. Une partie du tronc soutenu par des filins et des étais est protégé par un revêtement de bardeaux. En son coeur, une vaste cavité creusée par le temps contient deux chapelles lambrissées.
$$$$$$$$$$$$$$

La Bouille (Photo Christian Perret) : pour rendre visite à la perle de la Seine comme certains la surnomment, il faut choisir le bac de Sahurs. Ce petit village typiquement normand s'étale sur le bord de la Seine. Il est niché le long de la falaise qui descend en gradins de verdure. A chaque palier, on trouve une construction. Sur la rive, les villas de style et d'architecture différents se succèdent. Le site surprend par sa végétation abondante, par sa nature riche et variée et la Seine qui coule, imperturbable, au milieu de ce décor romantique. Une fois sur place, une balade dans les ruelles s'impose. A chaque moment, on y croise les traces du passé et de l'architecture médiévale. Pavés, ruelles, bustes, plaques commémoratives sont là pour en attester.

Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 05:00

Région Normandie
Département de la Seine maritime
Villages de la vallée de Seine
Le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande couvre la majeure partie de la basse vallée de la Seine. Le fleuve, axe de communication, a favorisé l'activité des hommes. Les sites archéologiques côtoient les témoins de l'histoire rurale et industrielle.Cette région conserve un certain nombre de trésors architecturaux situés dans cette vallée où cultures terriennes, fluviales et maritimes se mêlent au fil des méandres.



Jumièges : cette commune est installée à deux pas de la falaise blanche, au creux d'une boucle de la Seine. Pour profiter pleinement de ce site splendide et unique, il faut arriver par la forêt de Brotonne sur la rive gauche. Placée sur la route des abbayes, Jumièges garde des ruines de la sienne qui sont à découvrir, l'art roman est ici remarquable. La cité doit sa renommée aux nombreux vergers qui longent la Seine et aux fruits savoureux qu'ils produisent. La maison qui abrite aujourd'hui la poste et le syndicat d'initiative a reçu un hôte de marque, Maurice Leblanc pour son roman "La Comtesse de Cagliostro".
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Villequier (Photo Tourisme Seine Maritime) : du château du village, la vue s'étend sur la plus large boucle de la Seine, là où la rivière est la plus belle, dans la lumière particulière de l'estuaire. Niché sur la rive, au coeur du parc naturel régional de Brotonne, le village présente une curieuse topographie, puisque sa partie haute se trouve à 110 mètres au dessus du niveau de la mer, tandis que la partie basse n'est qu'à six mètres d'altitude. Des maisons à colombages, en brique, pierre et silex, construites du XVIe siècle au XIXe siècle, s'y succèdent, séparées du bord de l'eau par des jardins.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Maulévrier Ste Gertrude (Photo André Zella) : le village entièrement tourné vers la forêt, apparaît comme une carte postale : l'église, les maisons, le grand moulin qui a gardé sa roue. Les pignons de l'église sont gardés par des lévriers assis, d'où provient peut être le nom du village. Elle fut consacrée en 1519. Abandonnée à la révolution, elle fut restaurée par les paroissiens. Ses vitraux du XVIe siècle projettent leurs jaunes et leurs bleus en tâches colorées sur les murs blancs et le mobilier bien ciré. Autour de l'église, les maisons sont pourvues de jardins, ornementaux mais aussi potagers. Sur la motte, se dressent les ruines d'un donjon du XIIIe siècle qu'entourait un puissant château fort.



 

Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 05:00

Région Normandie
Département Seine maritime
Pays de Bray
Entre Normandie et Picardie, le Pays de Bray se caractérise par des paysages variés : vallons, côteaux calcaires, collines, bocages, forêts. offrant de nombreuses possibilités de découvertes et d'escapades. C'est aussi l'authenticité d'un pays qui s'apprécie à travers ses produits du terroir, ses savoir-faire et ses traditions.Plus au nord, la vallée de la Bresle marque la frontière entre Normandie et Picardie. C'est une région de prairies et de forêts qui offrent aux visiteurs le calme de ses campagnes.

pays de bray "fin"

Cuverville s/Yères (Texte Miguel Bravo) : ce petit village occupant un coin de la rieuse vallée de l’Yères se détache par l’extrême douceur de son paysage vallonnée et verdoyant, façonné par les forêts, les cours d’eau et les pâturages. Chef-lieu d’une baronnie, il comptait 1000 habitants au XVIe siècle, et fut décimé par la peste au XVIIe siècle. Du château féodal du XIIIe siècle, d’enceinte carrée à tours circulaires, il ne reste que des vestiges soigneusement conservés. L’ancien moulin a été également restauré. L’église, d’origine du XIIIe siècle, a été endommagée par un incendie au début du XIXe siècle et profondément remaniée alors. Lieu de pèlerinage très connu, elle contient de nombreux ex-voto marins.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Auffay : site touristique au coeur de la vallée de la Scie, ce village est situé sur la route de la Pomme et du Cidre. Il faut y admirer notamment sa très belle collégiale des XIe et XIIe siècles de même que sa mairie construite récemment dont son architecture extérieure respecte celle des maisons bourgeoises de la région. Ce petit village est né sur les bords marécageux de la Scie, grâce au puissant seigneur Richard d'Heugleville qui construisit un château et édifia une église : la cité prit le nom des hauts hêtres qui l'entouraient.


Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 05:00

Région Normandie
Département Seine maritime
Pays de Bray
Entre Normandie et Picardie, le Pays de Bray se caractérise par des paysages variés : vallons, côteaux calcaires, collines, bocages, forêts. offrant de nombreuses possibilités de découvertes et d'escapades. C'est aussi l'authenticité d'un pays qui s'apprécie à travers ses produits du terroir, ses savoir-faire et ses traditions.Plus au nord, la vallée de la Bresle marque la frontière entre Normandie et Picardie. C'est une région de prairies et de forêts qui offrent aux visiteurs le calme de ses campagnes.



Clères (Photo Michel Arnaud ) : c'est un village pittoresque traversé par la Clérette. Le Château date des XVe et XVIe siècles et son parc zoologique abrite encore de nombreuses espèces d'oiseaux rares ou en voie de disparition. Les halles datent du XVIIIe siècle et la plus ancienne maison de Clères, construite en pans de bois, remonte au XVe siècle. A la fin du XIIe siècle, un marché se tenait chaque mardi dans le bourg. Ce droit fut accordé par Richard Cœur de Lion, Roi d’Angleterre et Duc de Normandie à Matthieu II, seigneur de Clères en 1195.
$$$$$$$$$$$$$$$$$

Ry (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : la grande rue du village a une colline boisée pour horizon. Les demeures presque toutes du XVIIIe siècle ou du XIXe siècle, sont à un seul étage. Beaucoup possèdent une imposte en bois sculpté surmontée de cadrans solaires. En montant vers l'église, passé des maisons à colombage, on accède au presbytère, tout de brique et de pierre. L'origine de l'église remonte au XIIe siècle. Elle est précédée d'un porche qui abritait les paysannes en coiffe après la messe.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Bures en Bray (Photo Régine Ridel) : ce joli village possède une église dont la flèche en charpente, de soixante mètres de hauteur, est inclinée et virée. La nef est couverte d'un beau lambris ; carrelage du XVIe siècle dans le transept. Dans la chapelle de la vierge, bas-relief de l'Assomption et statues en pierre polychromes du XVe siècle décorent le mobilier.


 

Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 17:09

Région Normandie
Département de la Seine Maritime
village du pays d'Albâtre et de Caux
A l'intérieur des terres, le Pays de Caux est depuis toujours un terroir où l'activité agricole a donné le meilleur d'elle-même. Terre riche et abondante pour qui sait la travailler, elle a été le berceau ou la terre d'accueil de nombreuses familles de petite ou de grande noblesse qui ont édifié manoirs, châteaux et colombiers, symboles de leur fief et de leurs privilèges.En approchant la façade maritime, la Côte d'Albâtre s'inscrit dans un paysage de falaises déchiquetées par les vents et les marées. Cette côte est aussi bordée de nombreux manoirs et maisons bourgeoises qui font aussi le charme de cette région.



Héricourt en Caux : à peine entré dans ce village, on respire une belle douceur normande, celle que l'on retrouve, si vivante. C'est un de ces villages fleuris qui s'étirent paresseusement, avec pour seul horizon la belle vallée de la Durdent. Du sommet de son église, aux allures romanes, maisons de brique et de silex s'imbriquent. Les amateurs d'architecture rurale ne manquent jamais de visiter le colombier du Petit Veauville, à la sortie du village, sans doute l'un des plus beaux du pays de Caux.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Valmont (Photo Ch. Mollet) : c'est au détour d'une route boisée que l'on découvre ce village. Depuis plus de huit siècles, l'histoire de ce bourg normand ne fait qu'un avec celle de son château et de son abbaye. Le premier, une impressionnante citadelle de pierre plantée en 1096 par la célèbre famille normande d'Estouville, domine toujours le centre du village de ses puissants remparts de deux mètres d'épaisseur. Quant à l'abbaye, fondée au XIe siècle, et aujourd'hui en ruine, elle a toujours exercé une forte attirance sur les écrivains.


 

Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 05:00

Région Normandie
Département de la Seine Maritime
village du pays d'Albâtre et de Caux
A l'intérieur des terres, le Pays de Caux est depuis toujours un terroir où l'activité agricole a donné le meilleur d'elle-même. Terre riche et abondante pour qui sait la travailler, elle a été le berceau ou la terre d'accueil de nombreuses familles de petite ou de grande noblesse qui ont édifié manoirs, châteaux et colombiers, symboles de leur fief et de leurs privilèges.En approchant la façade maritime, la Côte d'Albâtre s'inscrit dans un paysage de falaises déchiquetées par les vents et les marées. Cette côte est aussi bordée de nombreux manoirs et maisons bourgeoises qui font aussi le charme de cette région.

pays d'albâtre et de caux 1

Veules les Roses (Photo Laurence Tourard) : nichée dans une vallée verdoyante, cette petite station balnéaire que des acteurs parisiens rendirent populaire au XIXe siècle, abrita jadis un important centre de pêche, de minoterie et de tissage. Le port établi au moyen âge, est l'un des plus anciens de la côte. Au cours des siècles, le village connut tour à tour les guerres, les épidémies, les incendies et même des raz de marée. Son passé tourmenté se reflète dans son architecture composite, où des édifices de style néo-normand côtoient des manoirs bourgeois, des habitations de tisserands coiffées de chaume et des maisons de pêcheurs. Plus au sud, à voir le charmant village de La Chapelle s/Dun.
$$$$$$$$$$$$$$

Varengeville s/Mer (Photo Miguel Bravo) : sur les falaises blanches défiant la Manche, le village s'étale sur plusieurs valleuses qui se déploient jusqu'à la mer, piquetées de savoureux paysages verts au creux desquels se nichent de belles maisons bourgeoises. C'est ainsi que l'église des XIIe et XVIe siècles se dresse au milieu de ses croix. L'ancienne mairie est caractéristique des maisons bourgeoises du XIXe siècle, lorsque se généralisa l'emploi de la brique. C'est une terre où il fait bon vivre et dont le charme tranquille a attiré de nombreux artistes.
$$$$$$$$$$$$$$$

Héricourt en Caux : à peine entré dans ce village, on respire une belle douceur normande, celle que l'on retrouve, si vivante. C'est un de ces villages fleuris qui s'étirent paresseusement, avec pour seul horizon la belle vallée de la Durdent. Du sommet de son église, aux allures romanes, maisons de brique et de silex s'imbriquent. Les amateurs d'architecture rurale ne manquent jamais de visiter le colombier du Petit Veauville, à la sortie du village, sans doute l'un des plus beaux du pays de Caux.



 

Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 05:00

Région Normandie
Département de l'Eure
Village du Vexin normand
Occupant la partie nord est du département de l'Eure et s'étalant même sur la rive droite de la Seine, cette région possède une histoire et une architecture remarquable.Avec ses hautes falaises de craies blanches et ses paysages colorés qui épousent les courbes et les lumières de la Seine si chère aux impressionnistes, cette région révèle les typiques chaumières du Marais Vernier, réserve naturelle d'exception, territoire du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande.

village du vexin normand"fin"
Vascoeuil (Photo Miguel Bravo) : c'est un petit village normand situé à l'orée de la forêt de Lyons, typique aux maisons de brique et en colombages. Il est réputé pour son château devenu l'un des plus vivants centres d'art contemporain de Normandie. Modeste dans ses proportions, le château n'en demeure pas moins élégant et charmant. Bâti du XIVe au XVIIe siècle, il comporte des salles magnifiquement restaurées où des expositions d'artistes contemporains se renouvellent sans cesse. Le village conserve également son église St Martial avec des parties du XIe et XIIe siècle.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Heudicourt (Photo Eric Wanner sur http://chtoric67.canalblog.com) : aux limites du Vexin Normand, ce village s'organise entre son château et son église. Sur un long plateau de terre brune, une immense allée ombragée conduit au château de brique et de pierre. Il fut construit au XVIIe siècle par Michel Sublet, le seigneur du lieu. Le château fut donné par Napoléon Premier à son compagnon d'armes, le comte Estève. L'église d'un pur style flamboyant alterne les lits de pierre appareillée et de silex. Une route presque circulaire dessert les calmes maisons et leurs pelouses soignées, entourées de vieux murs en torchis à portails cintrés de brique, et des fermes dont la plus belle, celle du château, garde une tour et une grange dîmière. Le petit bâtiment à fronton triangulaire qui jouxte le château fut autrefois l'école du village.


 

Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 05:30

Région Normandie
Département de l'Eure
Village du Vexin normand
Occupant la partie nord est du département de l'Eure et s'étalant même sur la rive droite de la Seine, cette région possède une histoire et une architecture remarquable.Avec ses hautes falaises de craies blanches et ses paysages colorés qui épousent les courbes et les lumières de la Seine si chère aux impressionnistes, cette région révèle les typiques chaumières du Marais Vernier, réserve naturelle d'exception, territoire du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande.

village du vexin normand 1
Giverny (Photo Miguel Bravo) : le village de Giverny se trouve aux portes de la Normandie, sur la rive droite de la Seine. Giverny est essentiellement connu et visité pour avoir abrité pendant 43 ans le peintre Claude Monet et sa famille. Il est aussi le célèbre berceau de l'impressionnisme et conserve son musée d'art américain.
$$$$$$$$$$$$$$

Lisors (Photo Eponim sur http://commons.wikimedia.org) : cette bourgade s'étend au fond d'une vallée qui a vu naître la première abbaye cistercienne de Normandie. Sur un vaste territoire formant un damier de bois et d'herbages, ce joli village coule des jours paisibles. La vaste église achevée en 1209 a été démolie à la révolution et il n'en subsiste que quelques pans de murs, ainsi que des éléments du cloître et de la salle capitulaire. Ce qui est resté intact séduit au premier coup d'oeil : une grande bâtisse harmonieuse du XVIIe siècle, mariant la brique et la pierre, un gros pigeonnier cylindrique qui a conservé sa charpente et ses boulins, enfin l'ancienne ferme et la porterie.
$$$$$$$$$$$$$$$

Lyons la Forêt (Photo Franck Lemaire) : ce paisible village classé au rang des plus beaux villages de France est niché au coeur de la forêt domaniale de Lyons, qui est tenue pour l'une des plus belles hêtraies de France et fut au Moyen Age, le terrain de chasse favori des ducs de Normandie. Le village lui même se compose de magnifiques maisons à colombage, abondamment fleuries, aux toits de tuiles ou d'ardoises percés de ravissantes lucarnes. Après un incendie, elles furent reconstruites aux XVIIe et XVIIIe siècles, de même que l'hôtel de ville et les halles.



 

Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 05:00

Région Normandie
Département de Eure
Le pays d'Ouche
Le Pays d'Ouche possède de multiples centres d'intérêts : son imposant marché typique décrit par la Comtesse de Ségur, son activité métallurgique qui s'est développée grâce aux innombrables moulins, marteaux, forges, que le Musée de la Grosse Forge à Aube fait revivre.C'est aussi un Pays de Normandie qui possède de nombreux villages pittoresques, l'ancienne abbaye de St Evroult et se souvient de la Bataille de Normandie.

le pays d'ouche 1
Rugles : le village a gardé du début du moyen âge une des plus anciennes églises de France, Notre Dame d'Outre l'Eau qui a conservé des parties du Xe siècle. Si le château fort a été détruit, l'église St Germain qui remonte au XIIIe siècle, a encore conservé une superbe tour flamboyante. Le véritable essor du bourg débuta à la fin du XVIIe siècle lorsque le seigneur du lieu, Duplessis-Châtillon, y établit des forges. On lui doit le beau manoir à colombage qui occupe aujourd'hui la perception. De cette époque date aussi l'actuel château du village qui abrite un orphelinat. Beaucoup de maisons de la Grand Rue, petites, à plusieurs étages et perpendiculaires à la rue, ont été construites au XVIIIe siècle
$$$$$$$$$$$$$$$

Cocherel (Photo Miguel Bravo) : ce village réuni à Houlbec sur l'Eure a été rendu célèbre par la bataille de 1364 au cours de laquelle Du Guesclin vainquit les troupes des rois de Navarre et d’Angleterre. Le bourg comprend le quartier haut avec l’église et le cimetière et le quartier bas, qui contrôle le passage de l’Eure. Partout les maisons pittoresques à pans de bois rendent ce village verdoyant très agréable. Ici est né, dit-on, l’archéologie moderne, car les premières fouilles pour découvrir des tombes néolithiques à Cocherel datent de... 1685 ! Dans le cimetière (enclos entourant l’église du XVIe siècle, site classé) se trouve le tombeau d'Aristide Briand, prix nobel de la paix, mort en 1932.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Nonancourt (Photo François Bellin) : ancienne place forte normande, le bourg s’est développé autour de la forteresse bâtie par Henri Ier d’Angleterre entre 1112 et 1135. La ville fut tellement ruinée pendant la guerre de Cent Ans que ses habitants l’abandonnèrent de 1424 à 1440. Aujourd’hui, avec deux des dix sept tours d’enceinte de l’ancienne forteresse préservées, la ville conserve un caractère pittoresque, renforcé par les maisons à pans de bois autour de l’église, dont le clocher datant de 1204 a été miraculeusement épargné par les guerres.



Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 05:00

Région : Normandie
Département de l'Eure
Pays d'Auge
C’est à la géographie plus qu’à l’histoire que le Pays d’Auge doit son unité. L’eau qui jaillit partout et s’écoule en ruisseaux, a façonné un relief vallonné. Ce paysage est maillé d’épaisses haies bocagères enfermant de grasses prairies.
Dans les campagnes, l’habitat se disperse en une multitude de villages et de hameaux. Leurs petites routes mènent souvent à la découverte inattendue d’une église, d’un manoir, d’une ferme, d’une source vouée à un saint guérisseur...



Marais Vernier : dans le vieux village, il faut admirer les maisons à pans de bois, l'église du début du XIIe siècle et une tour du XVe siècle. L'habitat du bourg est formé de fondations et soubassement en silex et blocs de craie, de murs en pans de bois et colombage vertical pour tenir le torchis, de toits à deux versants, de couvertures de roseau et de faîtes d'argile plantés d'iris.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Vieux Port : c'est un village de toute beauté où les chaumières sont plus belles les unes que les autres, situé à l'extrême nord du département bordé par la Seine. Sur ces chaumières, des iris sont souvent plantés sur le faîte des toits de chaumes pour assurer leur maintien et leur confèrent un bel aspect.


Repost 0
Published by janine - dans normandie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de nenette206
  • Le blog de nenette206
  • : je suis retraitée j' habite la région Bourgogne ce blog je l ' ai créer pour amitié et mettre mes images que j 'aime
  • Contact

Bonjour

la  banniere  et  le  fond  de  mon blog    a  était    faites  par

  PteFleurs son site  c 'est  ici

je vous souhaites  une  bonne semaine

Recherche

il est l 'heure