Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Villages du Bocage Bourbonnais
Ce pays se compose de quatre micro régions : le pays de Tronçais, le pays du Bocage, le Val de Cher et une partie de la Combraille. La forêt de Tronçais est la plus belle chênaie d'Europe, grâce à Colbert, plantée pour la marine nationale. La région de Moulins donne un bon aperçu du bocage avec de grandes parcelles peuplées de châteaux au milieu de parcs.
Lieu de détente et de loisirs, le Val de Cher longé par le canal de Berry est aussi le pays des églises romanes de style berrichon. Enfin, il faut découvrir le pays de la Châtaigneraie, zone de collines entaillées par des rivières.

Villages du Bocage Bourbonnais 1


Bourbon l'Archambault (Photo Office de tourisme) : nichée au creux d'un vallon, dominée par les vestiges imposants d'un château féodal, cette bourgade est située au centre de la France. Dans son écrin de verdure, au coeur du bocage bourbonnais, riche de ses forêts, de ses églises romanes et de ses châteaux, la cité est une station thermale chargée d'histoire. Les restes du château médiéval illustrent la toute puissance des sires, barons et ducs qui fondèrent ici la dynastie des bourbons.

Ainay le Château (Photo Jean-François Debève) : au nord de la forêt de Tronçais, cette ancienne ville close était le siège d'une châtellenie. Si le château a aujourd'hui disparu, les remparts et la tour dominent toujours le village médiéval. La visite guidée mène dans les ruelles anciennes à la découverte des vieilles maisons restaurées et de la porte de l'horloge du XVe siècle.

Hérisson (Photo Emile Taillefer) : érigée en châtellenie au XIIe siècle par les bourbons, la cité médiévale fut fondée vers le Ve siècle lorsque les habitants de l'ancien oppidum gallo-romain tout proche quittèrent le site pour s'installer au pied d'un éperon rocheux et de son fort dominant l'Aumance. La cité devint une des principales places fortes du duché et connut de nombreux sièges et péripéties. La vieille ville est encore partiellement entourée de murailles percées de portes et a conservé des maisons anciennes des XVe, XVIe et XVIIe siècles. La bourgade fait partie des villages de charme de l'Allier.


 


 

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Villages du Pays de Sioule
Suivant, à proximité des vastes étendues boisées de plusieurs forêts domaniales, la rivière qui a donné son nom à cette région, le vaste pays de Sioule s'étend de la frontière du Puy de Dôme jusqu'au val d'Allier en passant par les collines et vignobles du St Pourcinois.
Avec ses paysages pittoresques, ses gorges sauvages, la richesse et la diversité de ses édifices médiévaux et son fameux vin, le Pays de Sioule a de tout temps conquis visiteurs et poètes, charmés par la douceur de vivre bourbonnaise.

Villages du Pays de Sioule 3



Bellenaves (Photo Emile Taillefer) : cette cité est à la croisée de deux terroirs, celui des hautes terres des Combrailles et celui de la plaine de Limagne. C’est au cours du XIIe et XIIIe siècles que la bourgade connaît un grand essor avec la création d’un prieuré dépendant de l’abbaye de Menat. En se promenant dans ce village, le touriste pourra ainsi visiter l'église St Martin du Xlle siècle qui a la particularité d'être auvergnate par son architecture et bourguignonne par ses sculptures. Le château du village en cours de restauration a servi de place forte au moyen âge : la visite permet de découvrir les abords extérieurs du château, l’ancienne muraille de l'enceinte et le grand hall d'entrée.

Valignat (Photo Samuel Flahaut) : occupé dès le néolithique, ce village installé sur un plateau s'est véritablement construit grâce à son château et à son église. Aujourd'hui, il marque la frontière entre le nord de la France et le midi. L'église St André du XIe siècle est de pur style roman : sa restauration a pris fin en 2000 par la création du caquetoire. Le château de l'Ormet du XVIIIe siècle occupe une part importante du bourg qui demeure minuscule. Le vieux village possède de nombreux puits dans un habitat aggloméré qui évoque l'époque médiévale. A voir aussi l'intéressant musée de la Source qui présente du matériel agricole ancien, des attelages et voitures à chevaux, et un outillage artisanal.

Veauce (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : niché au pied du versant sud-est de la colline de la Bosse, à l’orée de la forêt des colettes, le si petit village s'enorgueillit de posséder un des plus importants châteaux du Bourbonnais et une église de pur style roman auvergnat. Le bourg tel qu’il se présente aujourd’hui, n’est pas âgé de plus d’un siècle et demi. Son existence est étroitement lié à celle du château et de l’église. La position stratégique du château laisse supposer un habitat défensif très ancien. Il fut édifié sur un pic rocheux au début du XIe siècle pour surveiller les limites très discutées entre l’Auvergne et le Berry. L'église existe depuis environ le XIe siècle et fut construite par les Bénédictins pour leur usage.


 

 

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Villages du Pays de Sioule
Suivant, à proximité des vastes étendues boisées de plusieurs forêts domaniales, la rivière qui a donné son nom à cette région, le vaste pays de Sioule s'étend de la frontière du Puy de Dôme jusqu'au val d'Allier en passant par les collines et vignobles du St Pourcinois.
Avec ses paysages pittoresques, ses gorges sauvages, la richesse et la diversité de ses édifices médiévaux et son fameux vin, le Pays de Sioule a de tout temps conquis visiteurs et poètes, charmés par la douceur de vivre bourbonnaise.

Villages du Pays de Sioule 2

Chantelle (Photo Bernadette Taillefer) : lieu historique surplombant la Bouble au cœur du Bourbonnais, Chantelle possède son église dès le Ve siècle. Un château fort y est également construit. Vendu à la Révolution, le château est cédé au XIXe siècle aux Bénédictines de Pradines et devient abbaye. Actuellement le prieuré imposant avec son église romane du XIIe siècle, les restes de l'enceinte et la tour du XVe, rappellent la puissance du château. Les gorges de la Bouble, les forêts toutes proches offrent d'innombrables possibilités de randonnées pédestres et cyclistes autour de la cité.

Jenzat (Photo Roger Ducroux) : cette commune située près de la Sioule dispose de plus d'une corde à son arc. Patrimoine unique de ce village, les vielles à roue peuvent être découvertes à la Maison du luthier. Le village est également célèbre pour son château dont les jardins présentent la particularité rare : ils ont gardé un aspect à peu près identique à celui qu'ils avaient au moment de leur création il y a deux siècles.

Ebreuil (Photo Emile Taillefer) : la bourgade doit son expansion à la création d’une abbaye au moyen âge. Il faut prendre le temps de s'arrêter et découvrir ce charmant petit bourg appartenant aux villages de charme de l'Allier, où le bâti ancien précieusement conservé est en cours de restauration. Près de l’église, une halle aux marchands du XVIIIe siècle témoigne d’une époque où Ebreuil était une ville de passage entre Bourbonnais et Auvergne. En traversant la Sioule, on pourra même remarquer le bâtiment du péage du pont qui a été construit au début du XIXe siècle : en cours de restauration, il servira bientôt pour la promotion de la pêche.



 

 

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Villages du Pays de Sioule
Suivant, à proximité des vastes étendues boisées de plusieurs forêts domaniales, la rivière qui a donné son nom à cette région, le vaste pays de Sioule s'étend de la frontière du Puy de Dôme jusqu'au val d'Allier en passant par les collines et vignobles du St Pourcinois.
Avec ses paysages pittoresques, ses gorges sauvages, la richesse et la diversité de ses édifices médiévaux et son fameux vin, le Pays de Sioule a de tout temps conquis visiteurs et poètes, charmés par la douceur de vivre bourbonnaise.

Villages du Pays de Sioule 1

Charroux (Photo Emile Taillefer) : bastion du Bourbonnais, classé au rang des plus beaux villages de France, la cité était protégée autrefois par un double rempart. La muraille extérieure a disparu, il ne reste de la muraille intérieure que la porte de l'Horloge, la porte d'Orient, deux tours et soixante mètres de mur. Malgré la restauration de nombreux bâtiments, il règne dans le village une atmosphère d'abandon qui n'est pas sans charme. Il faut découvrir l'église du XIIe siècle au curieux clocher tronqué ; le beffroi se trouve juste à côté, ainsi qu'une belle maison avec son étage en surplomb. Il faut aussi se promener rue de l'Horloge, puis prendre la rue de la Poulaillerie, très pittoresque avec son vieux pavage et son caniveau central. Au hasard de la visite, le visiteur découvrira aussi un vieux puits, de belles demeures médiévales, etc...

Verneuil en Bourbonnais (Photo Pierre Tichadou) : lovée entre des coteaux dont certains portent la vigne du St Pourçain, la bourgade est une fort vieille cité aux toits de petites tuiles recroquevillées sur eux mêmes et qui abrite de remarquables bâtisses des XVe et XVIe siècles. Au hasard de la promenade, le village dévoile une pompe à eau communale, et au centre de la place, un petit musée du lavage et repassage unique en son genre. On distingue encore sur les murs de certaines demeures les anneaux destinés à attacher les chevaux. Deux églises, la première massive et sobre, la seconde Notre Dame des Eaux, modeste et discrète, dominent une petite rivière. Havre de paix entre les coteaux, le village respire la quiétude bourbonnaise avec ses vieilles pierres, ses maisons à pans de bois et sa verdure. La cité fait partie des villages de charme de l'Allier.

Chouvigny (Photo Emile Taillefer) : situé au cœur du Val de Sioule, entre Puy de Dôme et Allier, ce petit village est une porte sur l'Auvergne. C'est par une route sinueuse traversant des gorges sauvages et resserrées qu'on l'atteint. Taillée en corniche à même le roc, elle longe la rivière que domine par endroits d'imposants blocs de rochers. Ces silhouettes fantastiques, ravinées par les eaux de la Sioule, sont les témoins de la lutte de cette rivière pour se frayer un passage à travers le massif granitique qui lui barrait la route. Au débouché des défilés, la vallée s'évase entre les coteaux tandis qu'apparaît la silhouette romantique du château de Chouvigny.


 

 

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Moulins



$$$$$$$$$$$$

La tour Jacquemart

La Mal-coiffée
En 1232, comme précédemment pour d’autres ville du Bourbonnais, Archambaud VI, seigneur de Bourbon, accorde aux bourgeois de Moulins une charte de franchise, contre une rente annuelle de 200 livres 5. Cette charte n’est que la confirmation des droits déjà accordés par Archambaud V, beau-fils de Louis VI Le Gros, roi qui fut particulièrement libéral envers les diverses communes de son royaume. Les habitants de Moulins pourront à l’avenir administrer eux-mêmes leur cité : quatre consuls, présidés par un fonctionnaire ducal, seront élus tous les ans. Devenue ville franche, Moulins attire nombres d’étrangers, l’activité économique naît et prend un essor important. Dans le courant du XIIIe siècle, la cité compte quelque mille habitants8. En 1244, la contribution annuelle de 200 livres est supprimée, remplacée par une «taxe de bourgeoisie» : tous les habitants sont dans l’obligation de s’acquitter d’un montant variant de 2 à 6 sols, selon leurs revenus

 

 

 

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Château d'Avrilly
Église,cathédrales,châteaux et vieux monuments
sont notre patrimoine et notre histoire
" objets inanimés avez-vous donc une âme
qui s'attache à votre âme
et vous force d'aimer "

Château d'Avrilly

$$$$$$$$$$$$$$$

$$$$$$$$$$$$$$$

$$$$$$$$$$$$$

Saisi en 1688, Avrilly n'est adjugé qu'en 1707 à Claude du Ligondès, capitaine des vaisseaux du roi, puis est vendu au vicomte de Bar avant de passer en 1784 à Antoine de Pontgibaud, en 1800 à Pierre Allier, puis en 1803 au comte Etienne des Roys, membre du Conseil d'Etat en même temps que Camille de Tournon, et maire de Moulins de 1805 à 1816.
Son fils épouse la fille du général Hoche et reçoit en 1845 à Avrilly son ami Adolphe
Thiers; il devient pair de France sous Louis-Philippe. En 1873, Avrilly est vendu au Comte de Tournon, le fils de Camille de Tournon, préfet de Rome sous Napoléon, et père de la Comtesse Jean de Chabannes.
Depuis cette date, Avrilly est resté dans la famille et il appartient toujours aujourd'hui à la famille de Chabannes la Palice, actuels descendants

 

 

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 05:00

Bocage Bourbonnais
Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Saint Menoux Allier

Saint Menoux Allier


$$$$$$$$$$$$$$$$

$$$$$$$$$$$$$$$

A Saint-Menoux, la fontaine Saint-Martin, appelée parfois par les gens du pays fontaine du bon Menoux se trouve en contrebas de l'église, quelques 200 mètres plus loin.
La fontaine est probablement druidique, christianisée plus tard.
Saint-Menoux jour, un énorme serpent vint s'installer sur sa margelle, interdisant à quiconque de venir y puiser de l'eau. Saint Menoux glissa l'extrémité de son bâton sous le reptile et le projeta au loin en disant : "Là où tu tomberas, tu seras couleuvre." Le serpent tomba en un lieu désert devenu la commune de Couleuvre. Qui dit serpent dit vouivre...
Le linge lavé dans la fontaine, séché puis porté à même la peau a la réputation de guérir les dermatoses. Autrefois, on y plongeait les bredins pendant que le prêtre récitait les oraisons à Saint Menoux...
$$$$$$$$$$$$$$

Fontaine Saint_Martin et l'église

 

 

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
Le Cher
Le Cher coule en parti dans ce département.

Le Cher

Le Cher à Montluçon
$$$$$$$$$$$$$$

Le Cher_vue aval_pont_Tronchasse
$$$$$$$$$

Le Cher au pont de Tranchasse


 

 

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'Allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
La sioule et ses gorges
Le bocage Bourbonnais
Au nord, et ne dépassant guère les 500 mètres d'altitude, le bocage Bourbonnais occupe un bon tiers du département, avec deux déclinaisons, centre et ouest (pour la partie comprise entre le Val de Cher et les limites occidentales du territoire). Le Bocage est notamment remarquable pour sa richesse en forêts et bois, dont la célèbre Forêt de Tronçais) mais aussi les forêts de Moladier, Bagnolet, Civrais, Soulongis, Grosbois, Dreuille, Lespinasse ou la Suave. Sur presque tout le sud du bocage s’étend la Combraille, parfois baptisée Haut Bourbonnais, sur un territoiree qui va au-delà des limites départementales de la Creuse et du Puy-de-Dôme. Cette zone du département culmine à 778 mètres à la Bosse, et les rivières (Sioule, Bouble et Cher) y ont creusé les gorges les plus pittoresques de l’Allier.

la sioule et ses gorges

Pont enjambant la Sioule
$$$$$$$$$$$$$

La Sioule
$$$$$$$$$$$

Gorges de la Sioule
$$$$$$$$$$$$$$


Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 05:00

Région Auvergne
Département de l'allier
Préfecture Moulins
Sous-préfecture Vichy et Montluçon
La rivière l'Allier
Elle prend sa source dans la Margeride sur le Moure de la Gardille (1 423 m), en Lozère, et se jette dans la Loire au bec d’Allier, près de Nevers à la limite entre le Cher et la Nièvre. Elle reste l’une des dernières rivières encore sauvages d'Europe et recèle une faune unique (notamment les oiseaux). Le qualificatif 'sauvage' signifie que la rivière est assez libre de méandrer ou de s'étaler largement en surface selon son débit; par opposition, les rivières dites non-sauvages sont largement 'corsetées' et contenues artificiellement dans un chenal qui les contraint à enfoncer leur lit verticalement pour créer des méandres indispensables à la régulation du débit. Cet enfoncement fait disparaître les zones humides en bordure des rivières. L'Allier est au contraire riche de zones humides cotières de faibles profondeur, de bras morts à certaines époques de l'année, de gravières, etc permettant le développement naturel d'une faune et d'une flore riches.

L'allier"rivière"

La source de l'Allier

L'Allier

Chanteuges

L'Allier
Et
Les villages de Saint Ilpize et Villeneuve d'allier

Les gorges de l'Allier

Les gorges de l'Allier


 

 

Voir les commentaires

Repost 0
Published by janine - dans l'auvergne
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de nenette206
  • Le blog de nenette206
  • : je suis retraitée j' habite la région Bourgogne ce blog je l ' ai créer pour amitié et mettre mes images que j 'aime
  • Contact

Bonjour

la  banniere  et  le  fond  de  mon blog    a  était    faites  par

  PteFleurs son site  c 'est  ici

je vous souhaites  une  bonne semaine

Recherche

il est l 'heure