Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 05:00

Département des Alpes de Haute Provence
Pays du Verdon

pays du verdon 2

Entrevaux (Photo Emile Taillefer) : la cité médiévale fait partie villages et cités de caractère du département. Blottie sur les rives du Var, protégée par une citadelle construite par Vauban, elle est dotée d'un patrimoine exceptionnel : calades anciennes bordées de maisons construites en hauteur, cathédrale Notre Dame de l’Assomption, deux ponts-levis, des terrasses, des fontaines. C'est un ensemble architectural qu’il faut découvrir à pied (accès véhicules interdit) ou du haut de la citadelle, ou mieux encore, de la route quasi vertigineuse qui conduit au col de Félines puis au col des Buis (interdit en hiver).
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Castellane (Photo Emile Taillefer) : la cité appartenant aux villages et cités de caractère du département est articulée autour de la place Marcel Sauvaire, haut lieu de l'animation locale. Autour, de petites ruelles sont à découvrir en flânant, certaines piétonnes et commerçantes, d'autres plus secrètes... L'ensemble de la ville doit être admiré depuis la terrasse de la chapelle Notre Dame du Roc que l'on rejoint après avoir longé les vestiges de l'enceinte de la ville du XIVe siècle. La vue est également magnifique sur les remparts, le pont Napoléon et l'entrée des Gorges du Verdon.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Riez (Photo Emile Taillefer) : au cœur du plateau de Valensole, au confluent de trois vallées, Riez est la cité romaine de Haute Provence par excellence. Au détour de la grand rue du centre et des petites ruelles très étroites, le promeneur se retrouvera véritablement dans une atmosphère médiévale et imaginera très bien l'ambiance de jadis où se pressaient les boutiquiers. Riez est connue pour faire parti des villages et cités de caractère du département.


Repost 0
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 05:00

Département ds Alpes de Haute Provence
villages du pays du Verdon
Le Verdon qui borde le département au sud est une rivière magique. Ici, ses eaux vives prennent une belle couleur émeraude. Quelques millions d'années auparavant, il a entaillé des roches calcaires pour former ses célèbres gorges.Les régions formant le Parc Régional du Verdon sont d'une grande diversité et offrent de nombreux villages fleuris.



Moustiers Ste Marie (Photo Emile Taillefer) : cramponné au pied de falaises, au creux d'une faille où coule un torrent et où ont poussé des oliviers, avec pour horizon des champs de lavande et de chênes-lièges, ce village classé au rang des plus beaux villages de France, à l'orée des gorges du Verdon, est l'une des merveilles du département. C'est un village qui a été fondé en 434 par des moines venus de l'abbaye de Lérins et qui ont construit là un monastère.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Gréoux les Bains (Photo Emile Taillefer) : c'est une charmante petite ville provençale réputée pour la qualité de ses eaux thermales et entourée d'une splendide nature de champs de thym, de lavande et de romarin. Située non loin des rives du Verdon, Gréoux enchante par les nombreuses promenades à faire aux alentours. Il faut y découvrir notamment les ruines prestigieuses du château des Templiers ainsi que les thermes troglodytiques déjà célèbres dans l'antiquité.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Annot : situé à l'orée du parc du Mercantour, Annot est un village classé parmi les villages et cités de caractère du département qui a su garder toute son authenticité. Bâti sur un petite colline et entouré de montagnes boisées, le village qui date du XIe siècle s'est peu à peu étalé sur les bords de la rivière la Vaïre. Annot est la cité des grès millénaires où il faut y découvrir d'immenses blocs rocheux. En se promenant dans les ruelles étroites du village, de belles maisons anciennes bordent les rues joliment pavées. Hautes et étroites, restaurées ou en cours de restauration, la plupart des maisons sont en pierre.




Repost 0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 05:00

aDépartement des Alpes de Haute Provence
Pays des vallées alpines

pays des vallées alpines "fin"

Villars Colmars : surplombé par une grise falaise rocheuse, c'est un gros village de montagne bâti en pente douce, entre prairies et forêts verdoyantes, dans la merveilleuse vallée du Haut Verdon. De loin, le village étale ses grosses maisons grises dont les toits de tôle ne sont pas forcément du plus bel effet car rouillées. Cependant, le village demeure médiéval voire un brin austère, à travers ses très vieilles maisons de pierre qui forment un ensemble parfaitement harmonieux. Lavoirs couverts somptueux, fontaines en pleine pierre, vieilles portes, passages voûtés pavés et magnifiques maisons restaurées et reliées entre elles par des passerelles de bois pittoresques font partie de l'agréable balade qu'il est possible de faire dans ce village.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Castellet lès Sausses : le village dont il subsiste quelques traces de remparts et d’un ancien fort se dresse fièrement sur son éperon rocheux dominant la vallée du Var. Des maisons se serrent les unes contre les autres, une rue qui grimpe en lacets, quelques granges de pierre dont certaines très bien restaurées, un passage couvert et des jardinets bucoliques. En remontant, on découvre enfin la somptueuse église médiévale du XIIe siècle construite en pierre jaune et inscrite à l’inventaire des monuments historiques.

Repost 0
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 05:00

Département des  Alpes de Haute Provence
Villages des vallées alpines

villages des vallées alpines 2

Beauvezer (Photo Emile Taillefer) : c'est un joli village posé dans un site très verdoyant au coeur de la vallée du Haut Verdon. Le village est entouré des paysages montagneux superbes. Une jolie place bordée de vieilles maisons en pierre, de l'église, d'une fontaine et d'une jolie terrasse de restaurant accueille le visiteur. Certaines maisons ont beaucoup de cachet par le mélange réussi des couleurs des maisons méditerranéennes et d'une architecture montagnarde.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Méailles : ce village réserve bien des surprises, blotti autour de son clocher carré à l’étonnante toiture de tuiles noires, rouges et vertes. Il faut se perdre dans les coins et recoins de ces ruelles tranquilles, pour admirer quelques maisons anciennes taillées dans la belle pierre beige et chaude de la région, dont plusieurs sont restaurées avec goût - tuiles romaines, boiseries sombres - même si quelques unes sont abandonnées. A voir également, la belle église en pierre de taille et au toit de lauze, dont le cadran solaire exprime en latin la fuite du temps : un si agréable village, bercé par le chant des oiseaux et le glouglou de ses fontaines.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Thoard : sur un site occupé dès la plus haute antiquité par des populations celtiques, le bourg a une très longue et riche histoire. Encore ceinturé de remparts, le village est un bel exemple d'habitat médiéval, à l'allure défensive, resserré sur une étroite plate-forme rocheuse. Un tel patrimoine mérite une visite longue et approfondie, car il y a tant à voir : la rue de la Grande Débauche où l’on peut admirer façades de guingois et portes anciennes, les restes de remparts médiévaux, l’énorme église de pierre grise et son clocher-tour d’une hauteur impressionnante, du XIIe siècle



Repost 0
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 05:00

Département des  Alpes de Haute Provence
Cette région comporte trois vallées principales : la vallée de l'Ubaye orientée est-ouest encadrée de hautes montagnes, la Vallée de la Blanche large et verdoyante et sa voisine plus étroite délimitée à l'ouest par le massif des Monges, enfin la vallée du Haut Verdon en lisière du Parc National du Mercantour.

villages des vallées alpines 1

Colmars les Alpes (Photo Emile Taillefer) : son passé tumultueux lui a laissé un patrimoine militaire impressionnant : le village est ceinturé par des remparts et gardé par deux forts. C'est au XVIIe siècle que Colmars sera doté d'un système de fortifications bien développé qui lui donne son allure actuelle. En visitant le village, le promeneur croisera au hasard de ses petites rues, quelques belles maisons anciennes, de jolies petites places ornées de fontaines qui donnent beaucoup de cachet au village qui fait partie des villages et cités de caractère du département.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Seyne les Alpes (Photo Jean-Claude Gabillet) : capitale de la vallée de la Blanche et occupant une position stratégique, Seyne est entouré d'un riche terroir verdoyant que les premiers touristes de la fin du XIXe siècle appelaient "le petit coin de Suisse égaré en Provence". Couronné par le fort Vauban et sa grande tour, le village classé parmi les villages et cités de caractère du département se tient fièrement adossé à la colline de la Roubine entouré de fortifications médiévales. Dans le vieux village de petits musées retracent la vie d'autrefois et mettent en scène tailleur, forgeron, blanchisseuse ou écolier.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

St Vincent des Forts (Photo Emile Taillefer) : village rural blotti au pied d'une muraille rocheuse, cette cité doit son surnom aux bastions Vauban qui le dominent. Il est vrai que ce village se signale par ses nombreux forts et ses batteries, car au fil des siècles, la région de l'Ubaye a vu passer bien des armées. C'est Vauban qui dessina lui-même le fort Joubert en 1692 dont la silhouette surplombe le village. Plus au nord, sur le rocher de Guerre, une tour ronde joue les sentinelles avancées. Au village, les maisons trapues et coiffées de tôles, s'étagent en deux groupes, l'un au pied de l'église Notre Dame des Victoires au clocher gothique à flèche de pierre, l'autre sur un méplat.



 

Repost 0
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 05:30

Département des Alpes de Haute Provence
Haute Provence

pays de haute provence "fin"
Lincel (Photo et Texte Emile Taillefer) : face au Luberon, ce beau village perché domine la vallée de la Durance et l'ancienne voie domitienne. Rattaché depuis 1973 à St Michel l'Observatoire, il a perdu son statut de commune mais ne paraît pas en souffrir. Il bénéficie d'un climat privilégié à l'abri du château de l'illustre famille de Layncel, construit au XIIe siècle et restauré au XIXe siècle. Ses habitants, jadis paysans, puis ouvriers dans les mines de lignite locales, s'orientent aujourd'hui vers des activités agro-touristiques attractives. La petite église Ste Marie Madeleine attire ceux qui s'intéressent à l'art roman provençal, même si ce bel édifice a été souvent remaniée au fil des siècles. L'ensemble, vu de toutes parts, constitue un détour ravissant à ne pas manquer.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Puimichel (Photo Emile Taillefer) : perché sur une douce colline entre lavandes et oliviers, ce petit village est un havre de sérénité, en particulier pour les astronomes amateurs qui profitent d'un ciel toujours lumineux et d'un observatoire. Ses ruelles en calades et ses escaliers abrupts se glissent entre les vieilles maisons de galets roulés, coiffées de tuiles rondes et parées de volets bleus. Au sud de la place ombragée de tilleuls et agrémentée d'une fontaine, un petit moulin restauré dresse sa tour sans ailes. L'ancien château qui dominait le village est aujourd'hui à l'état de ruines. A côté, se dresse la chapelle St Elzéar évoquant le comte Elzéar de Sabran, fier chevalier du XIVe siècle qui dédia sa vie aux pauvres et aux malades.


Repost 0
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 05:00

Département des Alpes de Haute Provence
Haute Provence

pays des alpes de haute provence 8

Saumane (Photo Catherine Moser) : ce n’est pas un hasard si Jean Giono y tourna son film "Crésus" : loin des grands axes routiers et de la foule, Saumane est un village rural encore authentique, qui s’étire en longueur au pied de la montagne de Lure, dans un merveilleux paysage provençal parfumé aux plantes aromatiques, surtout en juillet, mois où l’on distille la lavande. C'est un village sans prétention, où alternent quelques belles maisons anciennes rénovées, aux volets rouges ou bleus vif, avec de très vieilles fermes encore en activité.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Revest des Brousses (Photo Roger Trungel) : il s'agit d'un charmant village installé sur une petite colline plantée de bruyères, de chênes blancs et de pins noirs au dessus de la vallée du Largue. L'église St Côme et Damien avec son clocher carré domine le village. Le village conserve encore d'anciens remparts, de même que le Portail des Mourres (monument historique) ainsi qu'une ancienne porte à mâchicoulis du XVe siècle. Au dessus du village, il faut admirer de l'extérieur le château de Pontevès, cette propriété privée aujourd'hui bien restaurée est une superbe bastide du XVIIIe siècle. Une autre belle demeure que l'on appelle le château de Sylvabelle, se situe à l'extérieur du village.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Villeneuve (Photo Brice Lehoux) : sur le site de La Roche Amère, où était perché le premier village médiéval, se dressait une forteresse naturelle qui servait d'oppidum à l'âge du bronze. Quittant ce roc escarpé, le village s'est installé au XVe siècle sur une petite colline verdoyante. On y trouve aujourd'hui un lacis de ruelles pentues et de venelles en pas d'âne, des maisons anciennes joliment restaurées aux façades et aux volets colorés, et au sommet une charmante placette où pointe le beffroi à campanile ouvragé de la tour de l'horloge du XIXe siècle. L'église St Sébastien avec son petit clocher mur à triple arcade, datant du XVe siècle, se tient légèrement à l'écart.




Repost 0
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 05:00

Département des Alpes de Haute Provence
Haute Provence

pays des alpes de haute provence 7
Ongles (Photo Denis Arlot) : blotti au pied de la montagne de Lure, ce village est composé de plusieurs hameaux ponctuant un magnifique paysage provençal. Deux pigeonniers marquent l'entrée du village. Sur la petite place un château du XVIIe siècle restauré et doté de gargouilles côtoie l'église du XIXe siècle, coiffée d'un joli clocher aux tuiles en écailles vernissées. A côté, la tonnelle d'un café invite à se désaltérer et à profiter de l'ombre fraîche. A quelques pas de là, au départ du chemin qui monte vers Vière, un ancien village fortifié dont il reste quelques vestiges et les ruines d'une église romane, un lavoir du XIXe siècle arbore toujours sa cheminée qui permettait jadis de faire bouillir le linge. C'est sur cette colline qu'était situé le village primitif cité en 1073 sous le nom d'Ungula. Plus loin, au sud ouest du village, un hameau acrobatiquement perché sur un rocher attire tous les regards. Il s'agit du Rocher d'Ongles, lieu favori des visiteurs pour sa situation romanesque et ses nombreuses grottes.
$$$$$$$$$$$$$$$$

St Michel l'Observatoire (Photo Léa Martinaud) : on dit de ce village que c'est l'un des plus beaux du pays de Forcalquier, on dit aussi de ce village qu'il parle aux étoiles. Lové au soleil sous le ciel pur de Provence, ce village possède de belles façades du XVIIe siècle en prenant la rue principale jusqu'à la place de la Fontaine. Il faut admirer l'église basse St Pierre puis à sa gauche l'église haute St Michel qui mérite le détour pour sa superbe terrasse.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Villemus (Photo Roger Trungel) : c'est un petit village pittoresque parmi les nombreux villages perchés des environs. Son prestige est dû aux seigneurs de Villemus qui tenaient la cité au XIe siècle. On peut encore voir les ruines du château, détruit sous la Révolution, dont il subsiste encore une tour de dis mètres de haut et des pans de muraille. La superbe église St Etienne du XVIIe siècle à nef remaniée surplombe l'ensemble du village. En ce lieu, la lignite, la chaux et le grès bitumeux étaient extraits au XIXe siècle, ce qui donne à Villemus une tradition minière que l'on ne soupçonne plus aujourd'hui. Le village fait parti du parc naturel régional du Luberon.


Repost 0
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 05:00

Département des Alpes de Haute Provence
La Haute Provence

alpes de haute provence 6

Mison (Photo et Texte Emile Taillefer) : au-delà des vergers qui peuplent la colline et dominant la vallée bleutée de la Durance, apparaît ce vieux village blotti au pied d'un superbe amas de poudingue, protégé par les ruines d'un château fort détruit à la Révolution. C'est une splendeur qui vaut la petite demi-heure du détour. Il règne dans ce village une ambiance médiévale avec un beffroi, une tour de pierre médiévale que l’on franchit sous un passage voûté, des ruelles au sol pavé, une placette accompagnée de son lavoir et de sa fontaine en pierres de taille, etc... Il faut ajouter aussi que c'est ici que naquit Ernest Esclangon, le célèbre astronome et mathématicien qui, en 1929, inventa l'horloge parlante.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Limans : ce petit village situé sur la route la lavande a su gardé toute son authenticité et son pittoresque provençal, avec ses vieilles pierres restaurées et mises en valeur avec goût. Quelques fortifications datant du moyen âge avec remparts, tour et porte protègent le village. A travers ses petites ruelles, l'on pourra découvrir de belles maisons anciennes (les plus vieilles datent du XIVe siècle) certaines avec des portes basses et des linteaux de bois. Les maisons construites après le XVIe siècle possèdent des portes avec linteaux de pierre sculptée. Il faut admirer aussi une jolie fontaine du XVIIe siècle et son ingénieux système d'utilisation successive de l'eau. A voir encore l'église St Georges du XIVe siècle ainsi que des pigeonniers anciens situés dans le territoire de la commune.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Curbans (Photo Madeleine C.) : anciennement dénommé Curbannum en 1193, ce joli village perché de Haute Provence domine la vallée de la Durance. En partie rénové, il conserve de belles maisons anciennes avec ses granges en ruine et ses sentiers envahis par les herbes folles. En haut du vieux village, il faut découvrir l'oratoire Ste Anne de 1676. La chapelle St Pierre quant à elle, classée monument historique depuis 1992, est une construction remontant d'une part à la seconde moitié du XIe siècle et d'autre part à la deuxième moitié du XVIIe siècle. A voir aussi le cimetière roman archaïque.



Repost 0
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 05:00

aDépartement des Alpes de Haute Provence
Haute Provence

 les alpesde haute provence 5
Reillanne (Photo Emile Taillefer) : le petit village est situé entre le Lubéron et Forcalquier. Il fait partie de ces villages provençaux typiques, perchés sur une colline mûrie par le soleil, où les parfums d'herbes aromatiques mêlés au chant des cigales rappellent la Provence. Le visiteur flânera avec bonheur dans les petites ruelles du village que trouent ça et là des échappées de lumière avec des maisons de caractère, des passages couverts, de jolies places et de très belles portes.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Sigonce (Photo Sébastien Thébault) : caché dans les collines de Haute Provence, c'est un village discret et coquet. Après avoir abrité des industries au XIXe siècle, il est devenu un charmant bourg résidentiel qui a conservé sa disposition concentrique dont le maintien s'explique par son passé industriel avec l'exploitation de lignite et calcaire à chaux. Au XIVe siècle, les comtes de Forcalquier firent don des terres de Sigonce au prieuré de Ganagobie. Le village doit donc aux moines la maison forteresse qui trône en son centre et dont la haute tour surmontée d'un campanile à horloge évoque irrésistiblement un phare. Autour s'étend un enchevêtrement de ruelles, de maisons de pierre joliment restaurées, de courettes, de terrasses, de fontaines et de lavoirs. Près de la place ombragée où se tient le minuscule marché, l'église rustique des XIVe - XVIe siècles avec son abside en cul de four et son petit clocher peigne, a conservé un remarquable toit de lauzes.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Mane (Photo Frédéric D. sur http://www.photos-provence.fr) : c'est un beau village classé parmi les villages et cités de caractère du département situé au coeur du pays de Forcalquier et de ses magnifiques paysages qui déclinent leurs couleurs au gré des saisons. Vastes champs cultivés, plateaux et collines vallonnées encadrent le village sous un des ciels les plus purs de Provence. Le village s'enroule sur sa butte de manière originale, couronnée par un double rempart. Il faut y découvrir la façade baroque de l'église St André encadrée de deux portes monumentales, de même que le clocher et sa tour de pierre de taille haute de 31 mètres.





Repost 0

Présentation

  • : Le blog de nenette206
  • Le blog de nenette206
  • : je suis retraitée j' habite la région Bourgogne ce blog je l ' ai créer pour amitié et mettre mes images que j 'aime
  • Contact

Bonjour

la  banniere  et  le  fond  de  mon blog    a  était    faites  par

  PteFleurs son site  c 'est  ici

je vous souhaites  une  bonne semaine

Recherche

il est l 'heure