Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 05:00

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Pilat
Cette région est située au sud du département dans un écrin de verdure avec une grande diversité dans les paysages. Elle est composée de forêts et de gorges comme celle de la Loire. Plus à l'ouest, les hauts plateaux soulignent la disparité d'un relief qui déjà annonce les contreforts de la Haute-Loire.
Ponctué d'innombrables sites à visiter, il faut prendre le temps de flâner dans les rues des villages médiévaux qui composent ce pays.

pays du pilat 3 et fin de la loire

St Julien Molin Molette : c'est un village d'artistes et d'artisans d'art avec plusieurs brocanteurs, potiers, sculpteurs et peintres, à redonner vie aux usines délaissées. Dans les temps anciens, la rivière qui traverse le village fit tourner de nombreux moulins à grain et à huile ainsi que des molettes pour l'aiguisage des armes blanches, d'où le nom "Molin Molette". La seconde partie du XIXe siècle voit l'essor du tissage de la soie naturelle à St Julien. Il faut voir dans le village, l'église du XVIe siècle, l'espace aux six fontaines sur la place de l'église ainsi que le calvaire qui est une curiosité touristique.
$$$$$$$$$$$$$$

Pélussin (Photo Michel Lantuéjoul) : situé en plein cœur du parc naturel régional, son existence remonte à l’époque gallo-romaine. Le quartier de Virieux offre au visiteur la possibilité de percevoir encore certaines portions des anciens remparts servant de protection au château qui ne se visite pas, ainsi qu’un belvédère présentant un panorama unique sur la vallée du Rhône.


 

Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 05:00

r

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Pilat
Cette région est située au sud du département dans un écrin de verdure avec une grande diversité dans les paysages. Elle est composée de forêts et de gorges comme celle de la Loire. Plus à l'ouest, les hauts plateaux soulignent la disparité d'un relief qui déjà annonce les contreforts de la Haute-Loire.
Ponctué d'innombrables sites à visiter, il faut prendre le temps de flâner dans les rues des villages médiévaux qui composent ce pays.

région du pilat 2

Rochetaillée (Photo Emile Taillefer) : le village s'inscrit dans un site tout à fait exceptionnel. Le château féodal construit sur un rognon de quartz, était une véritable forteresse dont la date exacte de fondation reste inconnue, le château a toutefois été mentionné pour la première fois en 1 173. La localisation de ce château n'est pas un hasard car le précipice le rendait inaccessible du coté nord. A la base, le bâtiment était composé de quatre tours dont il n'en reste plus que trois aujourd'hui.
$$$$$$$$$$$$$$

Chambles (Photo Emile Taillefer) : depuis ce village la vue est fantastique au dessus de la vallée de la Loire. Chambles présente un visage singulier où l'histoire et la nature semblent avoir trouvé une certaine harmonie. Principal vestige du château féodal, la tour, mais les curiosités ne manquent pas : la presqu'île du Châtelet, les Camaldules, le château d'Essalois. Située sur un promontoire, la cité surplombe le lac de Grangent, fort contraste entre la terre sauvage, rugueuse et la quiétude du vaste plan d'eau.
$$$$$$$$$$$$$$

St Victor s/Loire (Photo Emile Taillefer) : le village surplombe les Gorges de la Loire. Typiquement médiéval, le vieux bourg sait charmer les visiteurs avec ses petites ruelles pittoresques, ses maisons anciennes, son ancien presbytère, ses maisons de passementiers... Son port de plaisance est l'un des plus importants de France, en eau intérieure. Le village contemple l'entrée des gorges de la Loire et formule la promesse d'une véritable invitation au voyage au fil de l'eau. A découvrir notamment, l'église romane à colonnes du XIe siècle et les chapelles gothiques puis le château avec sa fortification datant du XIIIe siècle et son jardin à la française.



 

Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 05:00

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Pilat
Cette région est située au sud du département dans un écrin de verdure avec une grande diversité dans les paysages. Elle est composée de forêts et de gorges comme celle de la Loire. Plus à l'ouest, les hauts plateaux soulignent la disparité d'un relief qui déjà annonce les contreforts de la Haute-Loire.
Ponctué d'innombrables sites à visiter, il faut prendre le temps de flâner dans les rues des villages médiévaux qui composent ce pays.

pays du pilat 1

Ste Croix en Jarez (Photo Eric Wanner sur http://chtoric67.canalblog.com) : ce village étonnant empreint de sérénité classé parmi les plus beaux villages de France, a conservé un aspect harmonieux et paisible. Un porche s'ouvre dans le mur d'enceinte à quatre tours rondes et donne sur une première cour immense, entourée de bâtiments : puis on arrive par un passage dallé longeant l'ancien cimetière des chartreux et l'église, à la deuxième cour bordée par les anciennes cellules des moines. Ce qui était autrefois la cuisine du monastère a été restauré par l'Association de sauvegarde de la chartreuse. L'église du XVIIe siècle contient des stalles du XVe siècle et des boiseries du XVIe siècle.
$$$$$$$$$$$$$$

Malleval (Photo Emile Taillefer) : beaucoup de charme pour cette petite cité médiévale typique de Loire et faisant parti des villages de caractère en Loire. Ici les maisons de pierre semblent avoir poussé parmi les blocs de rocher pour ne faire qu'un seul édifice. Situé dans son écrin rocheux, dans la Malla Vallis, "la mauvaise vallée", le village où les légendes sont nombreuses, offre aux visiteurs de très belles maisons Renaissance aux fenêtres à meneaux et aux noms mystérieux : maison du pendu, grenier à sel. Il faut y découvrir notamment les vestiges d'un château, l'église du XIe et XVIIe siècle.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

St Paul en Cornillon (Photo Emile Taillefer) : les origines du village remontent au moyen âge, où un monastère s'établit sur la rive de la Loire. Aujourd'hui, témoignage du passé, le château dont les premières murailles furent érigées au XIe siècle, se dresse au sommet du rocher. Vers la fin du XIVe siècle, il fut reconstruit en partie par les seigneurs de la Loire. Puis des ailes, des bâtiments ou des toits lui furent ajoutés suivant l'humeur de ses propriétaires successifs jusqu'au XVIIIe siècle. La chapelle porte encore les empreintes des différentes périodes de sa construction. Blotti autour de son château, se trouve le bourg qui s'étend au creux d'un méandre de la Loire.



 

Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 05:00

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Forez
A la pointe du jour, au soleil levant, leur formes généreuses se dessinent au fond de la plaine, les Monts du Forez. Un massif pur et encore sauvage, d'une beauté exceptionnelle au royaume de la forêt, des hauts plateaux et de la bruyère.Plus bas, le paysage se modifie, avec sur le flanc des collines, des villages épars, gardiens de quelques unes de ces nombreuses richesses de leur passé, enfin la plaine et ses étangs couvrant une surface importante.

pays du forez 6 et fin

Lavieu (Photo Bertrand Jacquemond) : ce village a pour origine la châtellenie des comtes du Forez fixée dès le XIe siècle en ce lieu. Le bourg se dresse aujourd'hui sur un piton rocheux escarpé sur trois côtés. Le développement du village s'est fait du côté sud, le moins pentu et le moins froid. Le site dispose encore des ruines de l'ancien château et conserve une chapelle du XIe siècle. L'église quant à elle date du XIIe siècle mais a été très souvent remaniée.
$$$$$$$$$$$$$$$

Ecotay l'Olme : occupant un site escarpé, ce lieu rassemble deux mondes à la fois opposés et complémentaires. L’un tel un creuset est né de la rencontre de deux ruisseaux sur la rive (le Cotayet et la Chavaran) duquel sont ancrés quelques constructions reliées par un pont : des maisons, un lavoir, deux auberges... l’autre en promontoire signe cette confluence. Le sommet de cet éperon rocheux est habité de quatre édifices : un donjon, une chapelle, une cure et une ancienne école. Construit sur un éperon rocheux, le donjon jouxtant l'église romane sont les ultimes témoins de la seigneurie d'Ecotay, l'une des plus importante de l'époque médiévale.


 

Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 05:00

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Forez
A la pointe du jour, au soleil levant, leur formes généreuses se dessinent au fond de la plaine, les Monts du Forez. Un massif pur et encore sauvage, d'une beauté exceptionnelle au royaume de la forêt, des hauts plateaux et de la bruyère.Plus bas, le paysage se modifie, avec sur le flanc des collines, des villages épars, gardiens de quelques unes de ces nombreuses richesses de leur passé, enfin la plaine et ses étangs couvrant une surface importante.

pays du forez 5

Usson en Forez : dans ce village particulièrement agréable et accueillant, on y apprécie son plan d'eau au caractère sauvage. Un musée rural, l'écomusée des Monts du Forez, représente la vie quotidienne au début du siècle. Toute la culture forézienne y est représentée : une ferme du début du siècle, complètement reconstituée avec des animaux vivants, des objets usuels et un bâtiment entièrement consacré aux vieilles calèches en parfaites état.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Champdieu (Photo Emile Taillefer) : à l'écart des grandes routes, le principal attrait de ce village forézien est sans aucun doute le prieuré bénédictin et son église, ensemble fortifié du XIe et XIIe siècles, d'un style typiquement roman. Sous le choeur s'étend une crypte de la fin du XIe siècle, remarquable surtout pour sa partie centrale divisée en trois nefs par des colonnettes à chapiteaux sculptés. A noter que vers 1750, une statue d'enfant allongé dans son berceau y fut installé, appelé "l'enfant du pays". Le village appartient aux villages de caractère de Loire.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Châtelus : il s'agit d'un petit village de caractère qui invite à la promenade et à la curiosité. A l'entrée du village une entrée de tilleuls remarquables mène au château. Un donjon de forme heptagonale constitue tout ce qu'il reste du château médiéval mentionné des Comtes du Forez. Le donjon, en partie conservé, se présente aujourd'hui comme une tour à sept pans percée par de nombreuses meurtrières, haute de quatre étages qui communiquent grâce à un escalier à vis placé dans un des angles de la tour. L'église voit ses origines remonter au XIIe siècle : elle comporte trois cloches dont l'une date de 1537. Adossée au mur face à l'entrée actuelle du château, au carrefour des voies d'accès au village, la fontaine, en forme de porte monumentale, est ornée d'une coquille Saint-Jacques sculptée, vestige du château.



 

Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article
6 août 2016 6 06 /08 /août /2016 05:00

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Forez
A la pointe du jour, au soleil levant, leur formes généreuses se dessinent au fond de la plaine, les Monts du Forez. Un massif pur et encore sauvage, d'une beauté exceptionnelle au royaume de la forêt, des hauts plateaux et de la bruyère.Plus bas, le paysage se modifie, avec sur le flanc des collines, des villages épars, gardiens de quelques unes de ces nombreuses richesses de leur passé, enfin la plaine et ses étangs couvrant une surface importante.

pays du forez 4

Rochefort (Photo Marius Barjat) : le bourg perché appartenant à la commune de St Laurent Rochefort est regroupé autour de son église de 1450 de style gothique forézien. Le village qui domine la vallée de l'Anzon occupe un site magnifique et est entouré de collines où se dispersent de nombreux hameaux. A noter également dans la commune la présence d'une croix monumentale en grès classée.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Marols (Photo Emile Taillefer) : c'est une petite bourgade médiévale qui connaît un dénivelé de 400 mètres, c'est aussi un haut lieu de passage par ses sentiers de randonnée. Marols possède un panorama exceptionnel sur la plaine du Forez et l'environnement préservé que composent les vastes forêts des conifères. Dans le bourg fortifié classé parmi les villages de caractère de Loire, il faut découvrir le manoir, le château de Valinche, l'église fortifiée mi-romane du XIIIe siècle et mi-gothique des XVe-XVIe siècles, quelques croix de granit et de grès.
$$$$$$$$$$$$$$$$

Roche (Photo Emile Taillefer) : le village se situe à 945 mètres d'altitude sur un replat en terrasse, bordé par le cours du Probois, dans un cadre de montagnes où les herbages montent au pied des hêtraies et des sapinières. Les constructions se sont réparties dans le champ clos, tracé par les limites des anciens remparts sous la garde vigilante de belles croix de granit et du clocher carré de l'église. Ce remarquable monument du XVe siècle offre un imposant portail sculpté et renferme un baptistère décoré de médaillons. Sur la face ouest du site, on retrouve le souvenir de l'enceinte d'origine avec ses hautes maisons bordées de murs de soutènement et dont certaines sont contemporaines de l'église.

Je passe vous souhaiter de passer un bon week-end
Je pennse reprendre mon blog petit à petit début de la semaine prochaine
Merci à tous de m'avoir laissé un com
Bises de votre amie janine




Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 17:05

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Forez
A la pointe du jour, au soleil levant, leur formes généreuses se dessinent au fond de la plaine, les Monts du Forez. Un massif pur et encore sauvage, d'une beauté exceptionnelle au royaume de la forêt, des hauts plateaux et de la bruyère.Plus bas, le paysage se modifie, avec sur le flanc des collines, des villages épars, gardiens de quelques unes de ces nombreuses richesses de leur passé, enfin la plaine et ses étangs couvrant une surface importante.

pays du forez 3

St Germain Laval (Photo Emile Taillefer) : le bourg fortifié possède un riche patrimoine architectural : églises de XIIe et XIVe siècle, couvent du XVIIe siècle, vieilles demeures des XVe et XVIe siècle. Il faut voir l’église de la Madeleine, l’ancien couvent des Récollets et la commanderie de Verrières des XIIe et XIIIe siècles. Deux musées complètent la visite du village : celui de l’hôtel de ville et l’auto-musée du Forez.
$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Montverdun (Photo Emile Taillefer) : le village est situé sur un pic volcanique implanté au creux de la plaine du Forez, d'où on jouit d'un superbe panorama. Là haut s'étaient installés des moines, l'église et son prieuré datent des XIIe et XVe siècles. Le prieuré fut fondé au VIIIe siècle par St Porcaire torturé à mort par les Sarrasins, puis il fut confié au XIIIe siècle aux bénédictins de l'abbaye de la Chaise Dieu qui en firent un domaine important en Forez.
$$$$$$$$$$$$$$$

Sail s\Couzan (Photo Emile Taillefer) : l'histoire du village est liée à son château. Il aurait été construit au XIe siècle par les seigneurs de Semur, premiers barons du Forez, qui portaient le titre de Sires. Jusqu'au XVe siècle, le château a appartenu à la puissante maison des Damas. De cette forteresse il reste aujourd'hui un impressionnant type d'architecture militaire médiévale avec son châtelet St Jean, ses trois enceintes ponctuées de tours et sa citadelle inexpugnable. Le site dominant le Lignon en fait un lieu exceptionnel.

Coucou les amis
Je passe vous souhaiter de passer un bon week-end
Je pense reprendre mon blog petit à petit la première quinzaine d'aout
Grosse bises de votre amie et je ne vous oublie pas
Janine


 

Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 18:09

http://www.imagerun.info/img146/1m7yeju8ahubt1nj.jpg
Le 14 juillet
La fête nationale Française (le « 14 Juillet » ou « 14-Juillet ») est la fête nationale de la France. Elle a été instituée par la loi en 1880, en référence à une double date, celle du 14 juillet 1789, date de la prise de la Bastille, jour symbolique de la fin de l'absolutisme, de la société d'ordres et des privilèges, et celle du 14 juillet 1790, jour d'union nationale lors de la Fête de la Fédération. C'est un jour férié en France
en1879, la IIIe République naissante cherche une date pour servir de support à une fête nationale et républicaine. Après que d'autres dates eurent été envisagées, le député Benjamin Raspail dépose le 21 mai 1881 une proposition de loi tendant à adopter le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle. Si le 14 juillet 1789 (prise de la Bastille) est jugé par certains parlementaires comme une journée trop sanglante, la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790, elle, permet d'atteindre un consensus. Cette date « à double acception  » permet d'unir tous les républicains.
La loi, signée par 64 députés, est adoptée par l'Assemblée le 8 juin et par le Sénat le 29 juin. Elle est promulguée le 6 juillet 1881 et précise simplement que « La République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle », sans indiquer d'année de référence.
La lecture du rapport de séance du Sénat du 29 juin 1880 établissant cette fête nationale éclaire le débat sous-jacent portant sur laquelle de ces deux dates est commémorée le 14 juillet :
    « M. le rapporteur (Henri Martin) : - Il y a eu ensuite, au 14 juillet 1789, il y a eu du sang versé, quelques actes déplorables ; mais, hélas ! dans tous les grands événements de l’histoire, les progrès ont été jusqu’ici achetés par bien des douleurs, par bien du sang. Espérons qu’il n’en sera plus ainsi dans l’avenir (« très bien » à gauche, interruptions à droite).
    À droite : - Oui, espérons !
    M. le rapporteur : - Nous avons le droit de l’espérer. Mais n’oubliez pas que, derrière ce 14 juillet, où la victoire de l’ère nouvelle sur l’ancien régime fut achetée par une lutte armée, n’oubliez pas qu’après la journée du 14 juillet 1789 il y a eu la journée du 14 juillet 1790 (« très-bien ! » à gauche).
    Cette journée-là, vous ne lui reprocherez pas d’avoir versé une goutte de sang, d’avoir jeté la division à un degré quelconque dans le pays, Elle a été la consécration de l’unité de la France. Oui, elle a consacré ce que l’ancienne royauté avait préparé. L’ancienne royauté avait fait pour ainsi dire le corps de la France, et nous ne l’avons pas oublié ; la Révolution, ce jour-là, le 14 juillet 1790, a fait, je ne veux pas dire l’âme de la France – personne que Dieu n’a fait l’âme de la France – mais la Révolution a donné à la France conscience d’elle-même (« très-bien ! » sur les mêmes bancs) ; elle a révélé à elle-même l’âme de la France. »
Un peu plus loin, le rapport du Sénat, préalable à l'adoption de la proposition de loi, fait également référence au 14 juillet 1790 :
    « Mais, à ceux de nos collègues que des souvenirs tragiques feraient hésiter, rappelons que le 14 juillet 1789, ce 14 juillet qui vit prendre la Bastille, fut suivi d’un autre 14 juillet, celui de 1790, qui consacra le premier par l’adhésion de la France entière, d’après l’initiative de Bordeaux et de la Bretagne. Cette seconde journée du 14 juillet, qui n’a coûté ni une goutte de sang ni une larme, cette journée de la Grande Fédération, nous espérons qu’aucun de vous ne refusera de se joindre à nous pour la renouveler et la perpétuer, comme le symbole de l’union fraternelle de toutes les parties de la France et de tous les citoyens français dans la liberté et l’égalité. Le 14 juillet 1790 est le plus beau jour de l’histoire de France, et peut-être de toute l’histoire. C’est en ce jour qu’a été enfin accomplie l’unité nationale, préparée par les efforts de tant de générations et de tant de grands hommes, auxquels la postérité garde un souvenir reconnaissant. Fédération, ce jour-là, a signifié unité volontaire. »

http://i46.tinypic.com/315dc0o.jpg

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

http://i49.tinypic.com/xmuyh1.jpg

$$$$$$$$$$$$$$$$$

http://i49.tinypic.com/10f3wqq.jpg

$$$$$$$$$$$$$$$$$

http://i49.tinypic.com/2cekk8k.jpg
Le 14 juillet
http://www.imagerun.info/img146/k7xz7h3sndg1uho0.png
Blog toujours en pause
Pas le temps à l'heure actuelle de bloguer
Je suis toujours dans mes conserves et j'ai de la famille qui va arriver
Mais sachez que je pense bien à vous et je ne vous oublie pas
Je vous souhaite de passer une bonne journée du 14 juillet
Bises à tous
Votre amie
Janine


Repost 0
Published by janine - dans 14 juillet
commenter cet article
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 05:00

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Forez
A la pointe du jour, au soleil levant, leur formes généreuses se dessinent au fond de la plaine, les Monts du Forez. Un massif pur et encore sauvage, d'une beauté exceptionnelle au royaume de la forêt, des hauts plateaux et de la bruyère.Plus bas, le paysage se modifie, avec sur le flanc des collines, des villages épars, gardiens de quelques unes de ces nombreuses richesses de leur passé, enfin la plaine et ses étangs couvrant une surface importante.



Leigneux : doté d'une réelle richesse patrimoniale due principalement à sa place du Chapitre, inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, ce lieu se veut aujourd'hui un village d'artistes. Le couvent des Bénédictines fondé en 1050 et transformé par la suite au XVIIIe siècle en chapitre de Chanoinesses a marqué l’architecture de la commune. Les hôtels, la maison de l’Abbesse, la ferme de l’Abbesse et le bâtiment de cuvage sont à coup sûr des éléments d'architecture à découvrir. Le village appartient aux villages de caractère de Loire.
$$$$$$$$$$$$$$$

St Médard en Forez (Photo Jacques L.) : quelle que soit l'entrée de la commune, le visiteur est accueilli par des allées bordées de fleurs. Cascade de géraniums, fresques odorantes, sitôt les beaux jours arrivés, le village se colore. Celui-ci est connu pour son fleurissement remarquable. Au cœur du village, il faut découvrir l'église romane classée, qui a été reconstruite au XVIe siècle mais qui a conservé son porche du XIIe siècle. Le touriste pourra également admirer le château dont la partie la plus ancienne date du XIIIe siècle.
$$$$$$$$$$$$$$

Montarcher : ce charmant village appartenant aux villages de caractère de Loire est le moins peuplé du département avec ses 55 habitants. Petit édifice autrefois accolé à l'enceinte du château, l'église s'ouvre sur un vaste porche d'où l'on domine toutes les vallées environnantes. De la terrasse de la petite église des XIIe-XVe siècles sous un vaste porche d'où l'on domine toutes les vallée environnantes, la vue est surprenante sur le mont Pilat, le Mézenc, les sucs de la région d'Yssingeaux, et les monts de la Margeride.



 

Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 05:00

Région centre
Département de la loire
Préfecture Saint - Étienne
Sous-préfecture Roanne et Montbrison
Pays du Forez
A la pointe du jour, au soleil levant, leur formes généreuses se dessinent au fond de la plaine, les Monts du Forez. Un massif pur et encore sauvage, d'une beauté exceptionnelle au royaume de la forêt, des hauts plateaux et de la bruyère.Plus bas, le paysage se modifie, avec sur le flanc des collines, des villages épars, gardiens de quelques unes de ces nombreuses richesses de leur passé, enfin la plaine et ses étangs couvrant une surface importante.

pays du forez 1

St Bonnet le Château (Photo Emile Taillefer) : volontiers nommé "la perle du Forez" cette bourgade, dressée sur un promontoire, semble rayonner de la plaine du Forez au Pilat. Son quartier médiéval est remarquable. La cité conserve de vieilles maisons et l’une des plus belles églises collégiales du XVe siècle de la région, qui a son acte de naissance gravé dans la crypte : 8 mai 1400. Il faut contempler ses splendeurs : son retable, ses peintures, sa crypte, etc. L'église compte également une vingtaine de caveaux très bien conservés. Le village appartient aux villages de caractère de Loire.
$$$$$$$$$$$$$$$

Cervières (Photo Emile Taillefer) : l'histoire de ce village qui remonte au XIIe siècle, s'inscrit dans le passé du Comté, puis de la province du Forez. C'est l'histoire d'un château et d'une petite ville au milieu d'une clairière défrichée dans les bois. Son intérêt tient à la beauté et à la qualité du décor qui a été exceptionnellement préservé. Une centaine de maisons protégées par une enceinte dont il subsiste deux portes, des tours et des murailles, sont venus se greffer au château. Cervières fut jusqu'à la révolution le siège d'une importante juridiction : son château était considéré comme la meilleure place forte du Forez à la frontière de l'Auvergne.
$$$$$$$$$$$$$$$

Pommiers en Forez (Photo Michel Arnaud) : à la limite du Forez et du Roannais, Pommiers est un petit village perché, sorti tout entier du fond des âges, qui s'est construit autour du monastère bénédictin. Un riche passé subsiste à travers de nombreux monuments : église, monastère, vieux pont, enceinte fortifiée. Les maisons sont agglutinées autour du prieuré de Cluny qui est l'ancien monastère fondé au XIe siècle par les moines de Nantua.




Repost 0
Published by janine - dans la loire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de nenette206
  • Le blog de nenette206
  • : je suis retraitée j' habite la région Bourgogne ce blog je l ' ai créer pour amitié et mettre mes images que j 'aime
  • Contact

Bonjour

la  banniere  et  le  fond  de  mon blog    a  était    faites  par

  PteFleurs son site  c 'est  ici

je vous souhaites  une  bonne semaine

Recherche

il est l 'heure